Témoignage de Olivier, 35 ans
Publié en juillet 2001
Pour contacter Olivier directement : OECellier@aol.com

Je suis musicien, auteur compositeur interprète et technicien du son et pour gagner ma vie le samedi soir je sonorise un orchestre pour des bals.

Le synthé d'un des musiciens a des sons très aigus et je me souviens qu'un samedi alors que l'on était assez proche des enceintes, ces sons m'ont cassé les oreilles. Pas au point d'avoir mal, mais c'était gênant.

Le mardi des acouphènes assez forts apparaissaient dans mes deux oreilles, notamment à droite. Aujourd'hui, ils sont toujours là un peu moins forts, des fois ont presque disparus. Ils changent en intensité comme en tonalité. Actuellement ils sont très aigus (10,12.000 Hz). Par moment et même ces derniers temps je n'en peux plus. Je déprime et je ne sais plus quoi faire. Les ORL ne m'ont pas aidé, ils n'y en a qu'un seul qui m'a donné des conseils intelligents (médecine douce, chinoise, etc...).

C'est vraiment une sale maladie, et je sais juste que si j'avais su un instant qu'en m'exposant à un ou des volumes sonores trop forts je risquais des problèmes auditifs, j'aurais opté pour les protections que je porte depuis mes problèmes (protections moulées au conduit de l'oreille avec un filtre qui ne change pas le spectre sonore - Laboratoire Gerber Mulhouse).

Je me trouve actuellement dans la position la plus ambigue. Je suis derrière une table de mixage à devoir monter un volume que je trouve trop excessif pour la salle et les gens, avec aux fesses des musiciens ou des organisateurs qui veulent "la pêche" comme ils disent. Ils ne se rendent pas compte des dangers auxquels ils exposent les gens. J'en ai marre de devoir, parce que je n'ai pour l'instant pas d'autre moyen de gagner ma vie, entendre de telles aberrations. En tout cas quand je suis là, qu'ils veuillent ou pas je ne dépasse pas les 80 dB à la console. Quand on pense que la législation française autorise 105 dB à la console de mixage!!! DANGER et SURDANGER

J'ai fait des mesures avec un sonomètre, lorsque il y a 105 dB à la console de mixage à 20 mètres de la scène, il y a au milieu de la salle et devant les enceintes 110 à 115 dB suivant diverses conditions de transmition du son.

Merci le m'enfoutisme et le manque de conscience des pouvoirs publics.
Il faut que le peuple s'amuse pendant ce temps là il ne réfléchit pas, et ne fera pas la révolution.

Bref, je ne parle même pas des boites de nuit, où il n'y a aucun professionnel du son, mais des DJ en tous genres assoiffés de dB et bien loin de comprendre qu'ils sont inconscients et dangeureux.

J'en ai marre de voir tout cela, mais aussi le reste. L'homme est destructeur, il ne fait rien par amour. Je suis végétarien, les animaux eux aussi sont des victimes et tombent par millions chaque jour, pour que des bipèdes dégénérés se regalent de leur mort. Beurk... Je suis désolé, mais il fallait que ça sorte.
J'en ai assez de tout ça, de cette vie sur Terre dénuée de beauté, de vérité. Je ne regretterai rien quand je partirai, sinon de n'avoir rien pu faire contre tout ça et de laisser ceux que j'aime.
En attendant je ferai tout ce que je peux pour continuer et aider ceux et celles qui luttent contre les forces de l'ombre.



précédent Sommaire de la rubrique    haut Haut de la page
imprimer Mettre en forme pour impression     envoyer Envoyer à un ami

Valid XHTML 1.0!    Copyright © Association de Prévention des Traumatismes Auditifs (APTA). Tous droits réservés.    Valid CSS!