Témoignage de Géraldine, 29 ans
Publié en janvier 2004
Pour contacter Géraldine directement : call.in@infonie.fr

Je tiens à apporter mon témoignage sur les problèmes liés à l'excès de décibels dans les lieux de loisirs.
Je suis atteinte depuis plus de 2 ans d'hyperacousie et d'acouphènes suite à ma participation à raison d'une à deux fois par semaine à des cours de fitness dans un club de gymnastique à Nice.
La musique lors des cours était très forte, j'ai commencé à avoir des sifflements dans les oreilles, le temps d'avoir un rendez vous chez un ORL et son conseil de porter des bouchons, et les acouphènes étaient installés.
J'ai 29 ans et auparavant je n'assistais à des concerts et sortais en boîte de nuit que très rarement, mon problème vient donc forcément de ce club de gym.

Il serait opportun de sensibiliser les directeurs de ce genre de centres des dangers du bruit sur leurs adhérents.
Il faut savoir que dans ce genre de club, lorsque l'on demande à baisser la musique, ce sont non pas les profs mais les autres participants qui ne sont pas d'accord car ça enlève l'ambiance.



précédent Sommaire de la rubrique    haut Haut de la page
imprimer Mettre en forme pour impression     envoyer Envoyer à un ami

Valid XHTML 1.0!    Copyright © Association de Prévention des Traumatismes Auditifs (APTA). Tous droits réservés.    Valid CSS!