Témoignage de François, 28 ans
Publié en novembre 2002
Pour contacter François directement : olalazut@yahoo.fr

Bonjour à toute votre équipe, je viens de parcourir votre site et je tenais sincèrement à vous féliciter pour votre travail accompli et l'action de prévention que vous menez à titre bénévole.

Je fais malheureusement parti d'un de ces nouveaux types de jeunes touché par les acouphènes et les agressions sonores que l'ont subi dès que l'on sort (restaurants, bars, boites, concerts, autoradio... baladeurs).
Je ne pense pas que les choses aillent en s'arrangeant vu que les autorités "compétentes??" ne font rien pour préserver la santé des jeunes et des moins jeunes, en effet tous les excés sont permis et surtout par rapport aux niveaux sonores pratiqués, "plus la musique est forte, mieux c'est pour tout le monde et plus le lieu est fréquenté , au dépit de la santé de tous et en plus on ne s'entend pas parler !!!".

Résultat de tout ça, les moins chanceux d'entre nous se retrouvent avec des séquelles perturbantes et graves pour leur vie future, par méconnaissance du problème et par insouciance.
De plus, si les jeunes ne sont pas tous touchés par les acouphènes, ils présentent néanmoins des baisses d'auditions sévères que nos grands-parents ne connaissaient pas !!! Ce qui reste inquiètant !

Quant à moi, je souffre d'acouphènes suite à une soirée passée près d'enceintes, ma vie a changé depuis ces 7 ans (c'était en 1995) puisque dans la force de l'age (à 20 ans) on se retrouve du jour au lendemain complétement déstabilisé, ignorant du sujet, avec des séquelles irréversibles (baisse d'audition, sifflements et douleurs dans les oreilles entrainant un isolement par rapport aux autres et des difficultés de compréhension au quotidien), on essaye bien sur des traitements qui ne sont pas concluants (dans mon cas), on continue à sortir avec ses amis et se trouvant forcé à être exposé au bruit, la situation ne s'arrange pas.

Je souhaiterais que les autorités prennent des mesures sévères envers les lieux de sorties (genre campagne pour la sécurité routière et impositions des limitations sonores à des niveaux plus décents que 100dB !! suivis de contrôles dans les lieux, ca serait bien qu'ils s'y mettent!!) et surtout le plus important c'est d'en parler autour de soi afin que les gens pensent à prendre soin de leur capital "audition", ce que nous faisons tous par l'intermèdiaire de votre site.



précédent Sommaire de la rubrique    haut Haut de la page
imprimer Mettre en forme pour impression     envoyer Envoyer à un ami

Valid XHTML 1.0!    Copyright © Association de Prévention des Traumatismes Auditifs (APTA). Tous droits réservés.    Valid CSS!