POUR ou CONTRE
le port des bouchons d'oreilles ?

Le port de bouchons d'oreilles est l'une des rares mesures préventives que peuvent adopter les spectateurs pour limiter les risques de traumatismes auditif en concerts ou en boîtes. Cependant, l'APTA est très réservée sur cette pratique et tient à mettre en garde contre un certain nombre de pièges.

Il faut avant tout savoir que les protections auditives jetables que l'on trouve en grandes surfaces ou en pharmacie (ex : bouchons de mousse EAR ou CHUTT, boules QUIES) sont inadaptées aux niveaux sonores très élevés. Ainsi, si elles atténuent généralement le son de 30 à 40 dB dans un environnement de 60 dB (niveau sonore d'une conversation animée), elles ne filtreront plus que quelques décibels dans un environnement de 120 dB (limite réglementaire actuelle en concert). On peut donc dire que ces protections sont insuffisantes au-delà de 100 dB environ, niveau sonore pourtant très souvent dépassé en concert et en boîte ! Porter des bouchons d'oreilles permet ainsi de limiter les risques, mais non d'être en sécurité lors d'un concert ou d'une sortie en boîte. C'est pourquoi certaines personnes ont subi des traumatismes auditifs invalidants en portant des protections jetables en concerts alors qu'elles se croyaient protégées.

Côté spectateurs, l'APTA redoute que le port des bouchons ne conduise certains à se croire invulnérables à toutes les agressions sonores et que cela ne favorise des comportements à risques, comme de rester tout près des enceintes.

Côté organisateurs et techniciens du son, l'APTA craint que la généralisation du port des protections lors des loisirs musicaux ne conduise à une escalade supplémentaire des niveaux sonores, annulant l'effet des protections et exposant ceux qui ne les portent pas à des risques encore plus élevés.

Enfin, devoir porter des bouchons d'oreilles pour écouter de la musique amplifiée est fondamentalement stupide : les amplis sont munis de potentiomètres, c'est le son qui doit être réglé pour ne menacer l'intégrité physique de personne, pas les gens qui doivent se boucher les oreilles ! Les spectateurs sont là pour écouter de la musique, pas pour risquer de voir leur audition et leur vie détruites !
Quand tout le monde portera des bouchons d'oreilles et que tous les concerts auront lieu à 120 dB pour bien faire vibrer les spectateurs à travers leurs protections auditives, faudra-t-il alors recommander en plus le port de casques anti-bruit ? Et ensuite, ce sera quoi... les scaphandres ??? Tourner un bouton (dans le bon sens), c'est gratuit, enfantin... et pourtant apparemment si peu pratiqué.

Malgré toutes ces réserves, l'APTA parle des protections auditives jetables car elles sont peu coûteuses (moins de 5 euros la paire) et réutilisables quelques fois. Surtout, les bouchons d'oreilles constituent pour les spectateurs l'une des seules possibilités de limiter les risques de traumatisme auditif. Mais ils ne permettent en aucun cas de les annuler. Un peu comme la ceinture de sécurité peut limiter la gravité des blessures lors d'un accident de voiture.

Si vous choisissez de porter des bouchons d'oreilles, veillez à toujours les enfoncer correctement et surtout à ne les retirer sous aucun prétexte pendant l'exposition au bruit.

Enfin, ceux qui cherchent une protection maximale (mais non totale : à 120 dB, aucune protection d'oreilles n'est totalement sûre) doivent faire réaliser chez un audioprothésiste des bouchons moulés avec filtre.
Moulés à la forme des conduits auditifs, ces bouchons antibruit sont composés d'un corps en silicone et d'un filtre acoustique central. Ce filtre permet de maintenir (voire de renforcer) la protection acoustique quand le volume sonore augmente. Ainsi, un bouchon moulé avec filtre, annoncé comme atténuant 30 dB en moyenne, le fera aussi bien dans un environnement à 60 qu'à 120 dB, ce qui n'est pas du tout le cas pour les protections jetables.
Le prix d'une paire de bouchons moulés avec filtre varie de 80 à 100 euros environ selon les marques et les modèles. Mais la protection offerte est très supérieure à celle des bouchons de mousse et autres boules pâteuses, et la durée de vie de plusieurs années.



précédent Sommaire de la rubrique    haut Haut de la page
imprimer Mettre en forme pour impression     envoyer Envoyer à un ami

Valid XHTML 1.0!    Copyright © Association de Prévention des Traumatismes Auditifs (APTA). Tous droits réservés.    Valid CSS!